La Revue des Ressources
Accueil du site > Champ critique > Chroniques et contes de l’Agora

Chroniques et contes de l’Agora

Dernier ajout : 5 janvier.

Pour Diogène

Une rubrique pluridisciplinaire, littéraire et audio-visuelle, inspirée par les nouvelles pamphlétaires écrites de Mohamed Kacimi, et ouverte à toutes sensibilités culturelles des auteurs : ce qui raille et fait la satire avec audace quoique sans passer par le blasphème ni l’insulte, et d’autant plus un exercice de style pouvant apparaître provocant dans son interpellation de la société. Ce qui détruit et ce qui construit.
Les langues métisses auxquelles certains prêtent la disparition de la culture et d’autres la créolisation du monde comme invention des nouvelles sociétés (Glissant) ; mais encore les langues vernaculaires et ironiques, complices entre les exploités, ou les miséreux, ou les laissés pour compte, des colonisés, et des anciens colonisés qui gardent les langues créoles comme une formidable richesse critique. De la langue des taulards à celle des quartiers à celle des immigrés en situation irrégulière.
Des récits particuliers sur avec et pour l’agora au présent, avec son passé et peut-être son futur — si toutefois... Les mondes contrastés et leurs malentendus exprimés dans la parodie.
Ce qui vit et ce qui meurt dans la société, ce qui n’est plus dans ce qui est. Ce qui demeure dans ce qui est et parfois contre — pas toujours le meilleur ni toujours le pire. Pas toujours pour le meilleur ni toujours pour le pire. Entre chronique et conte, l’âpreté, la radicalité de la critique sociale par la population même dans la voix de l’écrivain.
L’impertinence, l’insolence, l’absurdité des univers sociaux et asociaux par le pamphlet comme création de réalité-fiction, et par là comme sublimation, dans la sensibilité de l’espace et de la lumière qui passent plutôt mal, et pour en faire mieux.
Quelque chose qui est plus que du récit, ou plus que du documentaire, qui grince, ou pleure, ou explose d’un rire rabelaisien. Le cynisme, au sens de Diogène de Sinope.
Tout est vrai dans le réalisme, mais rien ne reproduit la réalité telle qu’elle se prouve. Elle s’éprouve. En riant. Un miroir populaire de l’Agora.

Pour mémoire du Cynisme comme accès intellectuel et vivant à l’égalité et à la liberté :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cynisme.

Diogène de Sinope ou la dissidence comme sagesse — une philosophie :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Diog%C3%A8ne_de_Sinope.

JPEG - 133.8 ko
Vue d’ensemble d’El Hamel. Photo © kachina (2009). Source Forum BOU-SAADA, El Hamel.
JPEG - 213.9 ko
Vue aérienne de Bourgoin-Jallieu Photo source Faycal.09. Public domain, en.wikipedia.


N.B. En logo : « La Route Nationale 89 et L’Oued, Une Longue Histoire d’Amour toumentée... » Photo et légende © kachina (2009). Source Forum BOU-SAADA, El Hamel.

© la revue des ressources : Sauf mention particulière | SPIP | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | La Revue des Ressources sur facebook & twitter