La Revue des Ressources
Accueil du site > Création > Récits > Palestine 2014 / En direct de Gaza — Dernière chronique de la guerre (26 (...)

Palestine 2014 / En direct de Gaza — Dernière chronique de la guerre (26 août) 

Des poème épiques en temps réel d’un désastre arrivé

dimanche 31 août 2014, par Ziad Medoukh

Ziad Medoukh est un Palestinien professeur de français professionnellement et socialement engagé dans la francophonie internationale et locale. Écrivain et poète, Docteur ès sciences du langage de l’université de Paris VIII, il y a enseigné puis à l’université Al-Aqsa, à Gaza, où il est actuellement directeur du département de français, et réside au centre de Gaza city.
Pendant l’opération israélienne Bordure Protectrice entre les 8 juillet et 26 août 2014, bombardements depuis le ciel, la mer, la terre, et invasion terrestre, pour la troisième fois contre les habitants de la Bande de Gaza en moins de dix ans (mais cette fois battant les plus sombres records d’assassinats et de bombardements expérimentaux frappant massivement, y compris pendant les cessez-le-feu humanitaires [1], une population civile déterminée à soutenir la résistance unifiée des brigades politiques palestiniennes [2]), Ziad Medoukh s’est efforcé de tenir une chronique progressive en temps réel du désastre.
Cette chronique, protocole de poèmes épiques sous la forme de descriptifs concrets, non sans rappeler certains énoncés de Georges Perec, fut publiée dès qu’écrite, au coup par coup et pas systématiquement chaque jour, selon les conditions aléatoires incontournables, dans la page Facebook de l’auteur (et aussitôt reproduite dans divers sites de soutien à la Palestine, dont certains épisodes dans le journal L’Humanité [3] qui ne désempara pas les Palestiniens de sa solidarité). Soutenue comme chaque fois par trois photos situationnelles, voici la dernière du temps de guerre... Car le soir même, à 18 heures, le cessez-le-feu « définitif » était prononcé — suivront alors les écrits de l’accalmie signés « Gaza la vie ». (L. D.)

Le 1er septembre 2014, à 7h 30 heure française, Ziad Medoukh parle dans l’émission « Les Matins » de France Culture — dans le cadre de l’émission spéciale en direct de Gaza.

À l’école de Gaza (août-septembre 2014) éditorial et sommaire des articles liés ⇐


En direct de Gaza
Mardi 26 août 2014
Il est 16 h à Gaza

50 jours de résistance palestinienne exemplaire dans la bande de Gaza d’une population civile digne

Ziad Medoukh


Cinquante jour de l’offensive militaire israélienne sur la bande de Gaza
50 jours d’agression israélienne contre les civils de Gaza.
Aucun objectif israélien de cette offensive réalisé.
Notre population est confiante malgré la destruction massive partout dans la bande de Gaza.
L’armée israélienne poursuit ses bombardements et ses attaques sanglantes sur la bande de Gaza et intensifie ses raids ce mardi 26 août 2014.
L’aviation israélienne a mené plus de 60 raids depuis ce matin.
Quelle horreur !
10 morts dont deux enfants, deux femmes partout dans la bande de Gaza.
100 blessés dont 7 enfants et 15 femmes
Un journaliste tué dans la ville de Gaza
Un agent municipal tué au nord de la bande de Gaza
40 maisons détruites.
L’aviation israélienne est en train de détruire les immeubles, les tours, et les centres commerciaux.
Un immeuble de 16 étages détruit dans la ville de Gaza.
Un centre commercial de 10 étages détruit dans la ville de Gaza.
Trois mosquées détruites au nord de la bande de Gaza.
Deux écoles bombardées dans la ville de Gaza.
Une station de radio détruite dans la ville de Gaza.
Deux puits d’eau détruits.
Cinq fermes agricoles détruites.
Beaucoup de terrains agricoles visés.
Quelle horreur !
Destruction massive dans la bande de Gaza : habitations, routes, bâtiments, écoles, universités, cimetières, fermes, infrastructures civiles, usines et terres agricoles.
Quelle barbarie !
Et ça continue !
Le bilan s’alourdit au cinquantième jour de l’offensive militaire israélienne contre la bande de Gaza et sa population civile :
– 2140 morts palestiniens jusqu’à cette heure-ci, dont 567 enfants, 272 femmes et 110 personnes âgées suite à des bombardements israéliens en cinquante jours.
– 10850 blessés lors de ces bombardements aveugles de l’armée de l’occupation israélienne, dont 2050 femmes, 450 personnes âgées et 3250 enfants
– Plus de 7900 raids israéliens en cinquante jours partout dans la bande de Gaza
C’est terrible !
Devant le silence d’une communauté internationale officielle complice.
Et devant des médias qui occultent cette réalité meurtrière dans la bande de Gaza.
Gaza sera toujours debout !
Gaza résiste, Gaza existe et Gaza persiste !
Palestine vivra, Palestine vaincra !
Amitiés de Gaza sous les bombes.
Ziad

JPEG - 17.4 ko
Photo © Ziad Medoukh
Gaza, 26-08-2014
JPEG - 15.1 ko
Photo © Ziad Medoukh
Gaza, 26-08-2014
JPEG - 38.7 ko
Photo © Ziad Medoukh
Gaza, 26-08-2014

P.-S.


- Ziad Medoukh Facebook.

- Tous les récits essais et chroniques en français libres d’accès de Ziad Medoukh depuis le 1er janvier 2014 puis pendant la guerre sont indexés dans le site Palestine Solidarité où ils sont accessibles.

- La chronique téléphonique de Ziad Medoukh témoignant de la nuit du 28 au 29 juillet pour Radio Canada (29 juillet 2014).

Notes

[1] Tel le massacre du marché de Chajaya.

[2] Les principales brigades (communistes et chrétiens compris) : Al-Qassam, Al-Aqsa, Al-Qods, Al-Nasr, et Abu Ali Mustafa.

[3] Dans l’édition du 1er septembre 2014, L’Humanité publie un entretien avec Ziad Medoukh sur la situation actuelle de Gaza après l’agression.

© la revue des ressources : Sauf mention particulière | SPIP | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | La Revue des Ressources sur facebook & twitter