La Revue des Ressources
Accueil > Champ critique > Hommages > Disparition de Hélène Châtelain

Disparition de Hélène Châtelain 

dimanche 12 avril 2020, par Stéphane Gatti


En cette année terrible 2020 à la fin de la nuit du 9 au 10 avril Hélène Châtelain a lâché prise.
Atteinte mortellement par cette maladie pandémique. Elle n’aurait pu être soignée vu son âge et le lieu où elle se trouvait sans recours face au pacte gouvernemental.

C’est un crève-cœur d’ignorer la façon dont elle est partie alors qu’elle était discrètement entrée dans l’ombre depuis deux ans environ. Une si grande dame.

En 2013 Hélène Châtelain honorait La revue des ressources d’une préface aussi brève que radicale pour la publication en série d’une traduction française intégrale en libre accès du roman de Mikhaïl Boulgakov : Le maître et Marguerite [1]. (La RdR)




Hélène Châtelain nous a quittés. Pendant 50 ans, ses questions sur le continent russe nous ont révélé l’actualité du monde et ses écritures possibles.
Avec Hélène, nous avons découvert Nestor Makhno, rencontré Leonid Plioutch, parcouru Varlam Chalamov. Elle a traduit Vassili Golovanov et nous l’avons lu. Elle nous a initié au poète Velimir Khlebnikov. Avec ses films et ses images elle a matérialisé le goulag. La langue russe était devenue une évasion verticale qu’elle nous a faite partager.

Un jour, Armand Gatti m’a dit : Deux êtres qui s’aiment, sont deux êtres qui marchent dans la même direction. Pour Hélène et Dante, cette marche ne semble pas devoir s’arrêter. Hélène avait décidé de partager avec Gatti un retour sur les lieux de la résistance dans la forêt de la Berbeyrolle. Marquer le chemin d’une pierre. C’est chose faite. Il y aura d’autres pierres. La marche continue.

SG


Hélène Châtelain, Nestor Makhno, un paysan d’Ukraine 60’ — Extrait 18’44"


NdLaRdR : des citations d’Hélène Châtelain par l’auteur de l’article sont à venir ici.

P.-S.

- Le portrait d’Hélène Châtelain en tête de l’article est un photogramme composé, dans le cadre de l’intervention artistique de la Tribu d’Armand Gatti à L’isle d’Abeau en 1978, par — et prêté par — Stéphane Gatti. Source FB SG. Voir l’installation du lien La Première lettre (1977-1979) dans le site de la Parole errante, à l’adresse des archives de Armand Gatti, (3. Les Œuvres Films/Documentaires Films réalisés) :
http://www.archives-gatti.org/index.php?art=45.

D’autres liens parmi lesquels :

- « Slovo », collection fondée et dirigée chez l’éditeur Verdier par Hélène Châtelain puis co-dirigée et actuellement dirigée par Catherine Perrel :
https://editions-verdier.fr/collection/litterature-etrangere/russe/russe-slovo/
https://www.lautrelivre.fr/collection/verdier-slovo

-  ARTE, 20h45, « Nestor Makhno, paysan d’Ukraine », documentaire d’Hélène Chatelain. Makhno, un drapeau noir qui dérange l’Histoire. Critique par Edouard Waintrop in Libération (26 février 1997).

- Pour mémoire de la rétrospective consacrée à l’œuvre filmique de Hélène Châtelain au musée Pompidou et à La Parole errante en 2015 :
http://www.la-parole-errante.org/index.php?cat=RETRO_CHATELAIN
...

Notes

[1Se rendre à la première page de la publication en série du roman Le Maître et Marguerite de Mikhaïl Boulgakov dans La revue des Ressources.

© la revue des ressources : Sauf mention particulière | SPIP | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | La Revue des Ressources sur facebook & twitter